Le Cœur du Sûtra de la Prajña Paramita


Lorsque le Bodhisattva Avalokiteshvara pratiquait la profonde Prajña Paramita, il illumina sur les Cinq Skandas et les trouva vides, puis il surpassa toute souffrance et toute difficulté.

Shariputra, la forme ne diffère pas du vide; le vide ne diffère pas de la forme. La forme, elle-même, est vide; Le vide, lui-même, est forme. Il en va de même pour les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience.

Shariputra, tous les dharmas sont vides de caractéristiques. Ils ne sont ni produits, ni détruits, ni impurs, ni purs, ni croissants, ni décroissants. Par conséquent, dans le vide, il n'y a ni forme, ni sensation, ni perception, ni formation mentale, ni conscience; ni œil, ni oreille, ni nez, ni langue, ni corps, ni mental; ni forme, ni son, ni odeur, ni goût, ni toucher, ni dharmas; Il n'y a pas de sphères d'éléments, des yeux – jusqu'à et y compris – la conscience mentale; ni d'ignorance, ni d’extinction de l'ignorance, de la vieillesse et de la mort – jusqu'à et y compris – l'extinction de la vieillesse et de la mort. Il n’y a ni souffrance, ni accroissement, ni extinction, ni voie, ni compréhension, et ni réalisation.

Parce qu’il n’y a pas de réalisation, le Bodhisattva, en s'appuyant sur la prajña paramita, ne trouve aucun obstacle dans son esprit. Parce qu'il n'y a aucun obstacle, il n'a pas de peur, et laisse loin derrière lui les fausses pensées illusoires. Finalement le Nirvana!

Tous les Bouddhas des trois périodes du temps parviennent à l'Anuttara-Samyak-Sambodhi en s'appuyant sur la prajña paramita. C’est pourquoi il est bon de savoir que la prajña paramita est un Grand Mantra Spirituel, un Grand Mantra Lumineux, un Mantra Suprême, un Mantra Inégalé. Il peut détruire toute souffrance; il est réel et n'est pas faux. C'est pourquoi le mantra de la prajña paramita a été énoncé. Récitez le comme ceci:

Gate Gate Paragate Parasamgate Bodhi Svaha !


(Fin du Coeur du Sûtra de Prajña Paramita)