N'attendez pas d'être vieux pour cultiver la Voie

Le Vénérable Maître Hsuan Hua

 

Pourquoi, même maintenant, voulons-nous toujours arrêter de nous cultiver?

 

Pendant que nous sommes dans ce monde nous devons nous dépêcher de nous cultiver. N'attendez pas. Si vous ne vous cultivez pas quand vous êtes jeunes et vous attendez que vos cheveux soient gris pour vous cultiver, alors il sera trop tard. Il est dit:

N'attendez pas d'être vieux pour cultiver la voie,

Les tombeaux solitaires sont pleins de jeunes gens.

 

Les jeunes personnes vont aussi mourir bientôt. Peu importe que vous soyez jeune ou vieux, quand le temps est venu, les fantômes de l'impermanence vous emporteront et vous rencontrerez le Roi Yama. Ils ne seront pas tendres avec vous. Il est dit que:

L'âge ne fait aucune difference dans le royaume des vivants,

Car tous se rencontrent constamment dans le royaume des morts.

 

Chacun d'entre vous doit être attentif ! Le temps est précieux. Un pouce de temps est un pouce de vie ; ne laissez donc pas le temps filer en vain. Serons-nous capable de survivre quand les trois désastres frapperont ? Pendant que nous sommes encore jeunes nous devons nous cultiver avec zèle. N'attendez pas le lendemain pour vous cultiver. Le mieux est de commencer à le faire dès maintenant.

Quelqu'un peut penser "Je ne vais pas me cultiver aujourd'hui. J'attendrai jusqu'à demain". Demain, vous remettrez vos efforts au lendemain. Vous continuerez de remettre à plus tard jusqu'à ce que vos cheveux deviennent blancs, que votre vue baisse et que vos dents tombent. Arrivé à ce point vous voulez vous cultiver mais votre corps ne veut pas obéir et vos quatre membres ne sont plus agiles. À ce moment votre situation sera désespérément sombre.

Vous devez tous savoir que noire vie dans ce monde est comparable à celle des poissons dans un étang graduellement asséché. Nous n'avons plus beaucoup de temps ! Comme il est dit :

Ce jour est déjà fini.

Notre vie en est d'autant raccourcie.

L'étang s'assèche: Comme un poisson

Nous ne trouverons rien de bon.

Grande Assemblée!

Nous devons être actifs et vigoureux,

Comme si notre propre tête était en jeu ;

Soyons conscients que rien ne peut pour toujours durer,

Et faisons attention de ne jamais nous relâcher !

Des temps les plus reculés jusqu'à maintenant, nous n'avons pas connu la culture de soi. Nous passons par la naissance et la mort en cycles ininterrompus. Nos souffrances étaient sans bornes. Alors, pourquoi voulons-nous maintenant abandonner notre culture de soi ? Chacun d'entre nous doit penser à cela - le temps n'attend pas. Cette vie sera terminée dans un clin d'oeil.